Observatoire-Régional-de-la-Santé-des-Pays-de-la-Loire  

“Cartographier les données de santé à une échelle locale pour aider les organismes régionaux, les professionnels de santé, et, plus largement, l’ensemble de la population, à partager les enjeux des politiques de santé.”

Les observatoires régionaux de la santé (ORS) français ont été créés pour apporter une aide à la décision aux organismes qui ont en charge au plan régional la conduite des politiques de santé, mais les ORS s’adressent également aux professionnels du secteur sanitaire et social, et à l’ensemble de la population. Les observatoires, présents dans toutes les régions françaises, sont regroupés au plan national dans une fédération, la FNORS (fédération nationale des observatoires régionaux de santé), installée à Paris. Nous avons interrogé François Tuffreau, directeur-adjoint de l’Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire, qui nous a expliqué pourquoi la cartographie des données est devenue progressivement un enjeu stratégique pour l’OR.

Quand avez-vous eu connaissance du logiciel instant atlas?

J’étais en contact depuis plusieurs années avec les observatoires de la santé anglais qui utilisent ce logiciel, et je connaissais ses fonctionnalités. Le principal intérêt est bien sur de présenter une grande quantité d’indicateurs provenant de sources différentes dans un format très synthétique. Quand il a fallu choisir un logiciel, nous avons effectué une comparaison entre Instant Atlas et les autres outils de cartographie interactive, et nous avons choisi ce qui nous semblait être le meilleur choix en termes de prix et de facilité d’utilisation. Il était très important pour nous que le logiciel puisse être utilisé par des personnes sans formation cartographique, et notamment par les professionnels de santé de terrain. Par ailleurs, le modèle proposé par IA est presque devenu un standard au niveau européen, pour présenter de manière dynamique des indicateurs de santé.

Chiffres-ed-données-de-sante-Cartographie-dynamiqué

Qu’est-ce qui vous a décidé à mettre en œuvre la cartographie interactive à l’ORS?

En réalité, nous avions deux objectifs : d’une part rénover en profondeur notre site internet, qui ne répondait plus à nos besoins, et d’autre part, mettre en ligne les données de santé à une échelle locale (communes ou groupements de communes). Cela nous a conduit à créer un véritable entrepôt de données « chiffres et données de santé », qui rassemble à la fois des données statistiques brutes (feuilles de calcul), des profils de territoires, une cartographie dynamique avec instant atlas, un lexique (avec les définitions communes aux différentes composantes de l’entrepôt), et une mini-encyclopédie des données de santé « la santé observée ».

A quel besoin répond la cartographie dynamique?

Nous sommes confrontés en France comme dans les autres pays à la difficulté d’agir sur les déterminants de la santé et aux problèmes de coordination du parcours de soins. Toute évolution dans ce domaine passe par un meilleur partage des données, au plan local. Ainsi, chaque décideur peut aujourd’hui consulter en ligne ces données, sur sa tablette ou son ordinateur. Cela permet ainsi de repérer immédiatement les territoires qui ont les indices de mortalité les meilleurs ou au contraire les plus élevés.

Notre site internet offre en ligne, pour chacun des 57 territoires de santé de proximité déterminés par l’Agence régionale de santé (ARS), une cinquantaine d’indicateurs portant sur sept groupes de données : démographie, état de santé des population, problèmes de santé, déterminants de santé, parcours de soins, et accompagnement des personnes âgées et des personnes handicapées.

Est-ce que ce nouveau service est apprécié?

C’est trop tôt pour faire un bilan, puisque nous venons d’ouvrir le nouveau site. Mais les premiers retours sont très positifs, car les utilisateurs trouvent une grande quantité d’informations au même endroit, avec des outils adaptés à leur besoin. Dans l’avenir, nous pensons proposer des formations pour aider les utilisateurs à approfondir l’analyse des données de santé.

Quel est le principal apport d’Instant atlas?

  • les données de santé sont maintenant accessibles à un niveau local, et concernent une grande variété d’utilisateurs potentiels,
  • notre site internet, complètement rénové, est maintenant interactif. L’impact visuel de la cartographie dynamique est très fort, en comparaison avec les simples feuilles de calcul,
  • nous avons atteint notre principal objectif en rendant accessible aussi bien aux organismes régionaux en charge des politiques de santé qu’aux professionnels de santé et à la population les données locales de santé.

Realisation de profils régionaux de santé

Les profils régionaux de santé sont une façon de plus en plus populaire pour présenter un aperçu instantané de la santé d’une localité ou d’une région

Voir des exemples internationaux où InstantAtlas est déployé pour créer de divers styles de profils régionaux de santé publique (en anglais).

regional-health-profiling


 
 

Video Tutorials (hosted on YouTube)


InstantAtlas Desktop Tools

InstantAtlas Dynamic Reports

InstantAtlas Server

Training Tutorials

Customer Webinars


Popular posts

Pierre-Jenkins

Create highly customised InstantAtlas components using the Feature Card

Ian-Holmes

Using JavaScript in InstantAtlas Server Profiles

David-E-Carey

Using InstantAtlas for high quality outputs